15 mars 2010

Marilyn, dernières séances de Michel Schneider

Un coup de cœur pour ce roman incroyablement bien écrit. Écrite sous forme de reportage, l'histoire nous semble réelle... Réelle elle l'est : les personnages ont véritablement existé, les lieux sont exactes, et les douleurs bien réelles. Ces "dernières séances" sont celle de Marilyn en psychanalyse...
marilyn_dernieresseances
C'est autour de témoignages réels que Michel Schneider a tenté de reconstituer les derniers mois de la vie de Marilyn Monroe, et en particulier la relation qu'elle avait avec son psychanalyste, Ralph Greenson.(qui a été le dernier à avoir vu Marilyn vivante, et celui qui l'a trouvé morte). L'auteur nous propose le portrait de deux personnalités qui n'avaient rien en commun et qui se sont rencontrées et que seule la mort a pu séparer.

Marilyn devient humaine, avec ses peurs, ses doutes. Elle apparait bien éloignée de la star belle, seulement belle, et écervelé
e ; elle était intelligente, sensible, cultivée. Voici l'image d'une femme à la dérive, que personne, même la psychanalyse, n'a pu sauver d'elle-même.

Car à travers ce double portrait Greenson/Monroe, Michel Schneider décrit la relation étroit qu'il y avait, à l'époque de Marilyn, celle du déclin d'Hollywood, entre cinéma et psychanalyse.

Un très belle hommage à Marilyn, la femme plus que l'actrice, l'être humain sensible plus que l'icône.

Posté par pointdesuture à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Marilyn, dernières séances de Michel Schneider

Nouveau commentaire